Marque de montre

marquedemontre

A. Lange & Söhne

Sommaire
a lange et sohne

L’histoire de la marque A. Lange & Söhne, prestigieuse manufacture horlogère allemande située à Glashütte, en Saxe, est un récit captivant qui démontre l’évolution de l’horlogerie depuis ses débuts modestes jusqu’à son statut actuel de luxe et de sophistication. Fondée en 1845 par Ferdinand Adolph Lange, puis refondée en 1990 par Walter Lange, la société appartient aujourd’hui au groupe suisse financier Richemont

L’histoire de l’entreprise A. Lange & Söhne

Famille Ferdinand Adolph Lange

La naissance d’une légende horlogère

Tout commence avec Adolph Lange, qui fonde la manufacture A. Lange & Söhne dans la petite ville de Glashütte. Dès ses débuts, l’entreprise se distingue par la qualité exceptionnelle de ses montres, qui séduisent rapidement une clientèle exigeante.

L’essor de la marque A. Lange & Söhne

En 1867, Ferdinand Adolph Lange développe un mécanisme de seconde foudroyante pour une montre à gousset. À la mort d’Adolph en 1875, ses fils Richard et Emil héritent de la manufacture et poursuivent l’œuvre de leur père.

Sous leur direction, la marque connaît un essor et accumule les innovations. En 1891, la première montre de poche automatique, la « Perpetuale », est produite, et dès 1895, l’atelier de chronométrie marine voit le jour, fournissant des garde-temps pour la navigation à de nombreuses flottes militaires et marchandes dans le monde entier.

Les épreuves du XXe siècle

Au début du XXe siècle, l’horlogerie connaît de profonds bouleversements, notamment avec l’avènement des montres-bracelets. En parallèle, la grande crise de 1929 impacte fortement l’économie mondiale, et A. Lange & Söhne doit s’adapter à ce contexte difficile. En 1922, Emil décède et c’est son fils Otto qui reprend les rênes de l’entreprise. Les années qui suivent sont marquées par la Seconde Guerre mondiale, qui entraîne le démantèlement de la manufacture et l’expropriation de la famille au profit du pouvoir est-allemand.

Le 8 mai 1945, les bombardements alliés détruisent les ateliers de la manufacture Lange. En 1948, le pouvoir est-allemand prend le contrôle de la manufacture horlogère Lange et la nationalise. La marque disparaît alors du marché mondial.

La renaissance d’A. Lange & Söhne : une histoire de résilience et de passion

Walter Lange, fondateur a lange sohne

Ce n’est qu’après la Réunification allemande que l’entreprise peut s’épanouir à nouveau. Le 7 décembre 1990, Walter Lange, arrière-petit-fils de Ferdinand Adolph Lange, fonde la Lange Uhren GmbH, Glashütte, et relance la marque traditionnelle de la manufacture familiale A.Lange & Söhne.

Avec Günter Blümlein, ils parviennent à concilier tradition et modernité, en s’entourant d’une équipe d’horlogers et d’ingénieurs expérimentés, prêts à relever le défi de créer des montres d’exception à Glashütte.

A. Lange & Söhne aujourd’hui

Aujourd’hui, A. Lange & Söhne produit quelques milliers de garde-temps chaque année, assurant un contrôle qualité rigoureux. La manufacture compte six collections et pas moins de 54 calibres entièrement développés dans ses locaux à Glashütte.

Depuis sa renaissance, A. Lange & Söhne a remporté plus de 250 prix internationaux, témoignant de la reconnaissance de ses pairs et de la passion des amateurs d’horlogerie d’exception. Walter Lange, artisan de ce succès, a été honoré de l’Ordre du Mérite de l’État libre de Saxe en 1998 et de l’Ordre du Mérite de la République fédérale d’Allemagne en 2015.

Les modèles emblématiques de la marque A. Lange & Söhne

Lange 1

La Lange 1, lancée en 1994, est l’un des modèles les plus emblématiques de la marque. Cette montre, dotée d’un affichage excentré des heures et des minutes, d’un grand guichet pour la date et d’une réserve de marche de 72 heures, a rapidement séduit les collectionneurs et les passionnés d’horlogerie. Son design iconique et son mouvement mécanique d’exception en font un véritable symbole du savoir-faire d’A. Lange & Söhne.

Datograph

Le Datograph est un autre modèle phare de la marque, lancé en 1999. Il s’agit d’un chronographe à remontage manuel avec un affichage de la date et un mouvement conçu et fabriqué en interne par A. Lange & Söhne. La montre est réputée pour sa précision, son design élégant et sa finition impeccable.

Zeitwerk

Introduit en 2009, le Zeitwerk est une montre révolutionnaire qui se distingue par son affichage numérique des heures et des minutes. Le mouvement mécanique complexe qui permet cet affichage est une prouesse technique qui a valu à A. Lange & Söhne de nombreux prix et distinctions dans l’industrie horlogère.

Tourbograph « Pour le Mérite »

La Tourbograph « Pour le Mérite », lancée en 2005, est une montre-bracelet dotée d’un tourbillon et d’un chronographe à rattrapante. Cette montre haut de gamme est un véritable chef-d’œuvre d’ingénierie horlogère et témoigne de l’expertise d’A. Lange & Söhne en matière de complications mécaniques.

Saxonia

La Saxonia est une collection de montres élégantes et minimalistes, qui tire son nom de la région de Saxe en Allemagne, où se trouve Glashütte. Les montres Saxonia sont appréciées pour leur design épuré et intemporel, ainsi que pour la qualité de leur mouvement mécanique. La collection comprend plusieurs modèles, dont des montres simples à trois aiguilles, des montres avec phases de lune et des montres avec affichage de la date.

En savoir plus sur les Marques de montres allemandes

Marquedemontre.fr est le blog par excellence pour tout savoir sur les marques de montres du monde entier.

Marques par pays