Marque de montre

marquedemontre

Franc Vila

Sommaire
franc vila

Lorsque les gens disent à Franc Vila qu’il a lancé sa marque « au bon moment », ce jeune Espagnol de 36 ans se contente de sourire et d’acquiescer. En 2005, lors de BaselWorld, il a présenté ses montres au public, notamment la FV01, un calendrier perpétuel avec répétition minute – une pièce vraiment extraordinaire. Cette année-là, il a lancé sa marque à une époque où de nombreuses nouvelles entreprises horlogères ont vu le jour, non pas par des maîtres horlogers indépendants, mais par des entrepreneurs.

L’essence de Franc Vila

Franc Vila n’a pas seulement lancé sa marque au bon moment, mais il a également trouvé les moyens de réaliser ses ambitions. Cet homme dynamique, plein d’idées et d’énergie, a tout misé sur un seul design qu’il a créé, appelé « Unique Spirit ». Il n’a jamais dévié de ce design, et aujourd’hui, ses montres sont hautement identifiables et reconnaissables, bien qu’elles soient toutes différentes à leur manière.

Prendre un risque sur un design unique

L’avantage majeur du boîtier en forme de huit de Franc Vila est qu’il libère de l’espace sur la partie inférieure du cadran. Cela permet d’ajouter diverses complications, un tourbillon, des fonctions supplémentaires ou des compteurs spécifiques. Le design exprime l’essence même de l’approche de Franc Vila en matière de mesure du temps. Il voulait créer des pièces très contemporaines tout en restant fidèle aux grandes traditions de l’art horloger.

Le choix de la manufacture ouverte

Franc Vila a toujours exigé que ses pièces aient le meilleur niveau de finition, comparable aux montres les plus chères du marché. Ces exigences l’ont amené à travailler avec le modèle de la « manufacture ouverte ». Toutes ses montres sont assemblées et contrôlées en interne à Genève, mais tout le reste est développé et produit par un groupe sélectionné de fournisseurs.

Comment l’aventure a commencé

L’aventure Franc Vila a commencé lorsque le jeune collectionneur espagnol est parti à la recherche de la montre « idéale ». Ne la trouvant pas, il a décidé d’en créer une. Au départ, il ne voulait pas lancer une entreprise horlogère, mais ses amis se sont montrés très intéressés par ce qu’il avait créé. Peu à peu, l’aventure personnelle s’est transformée en entreprise commerciale.

Un programme à long terme

Franc Vila a également présenté une série de montres en 2006 : la FV5, une zone de temps universelle, la FV8, un chronographe à grande date, et la FVa8QA, un calendrier perpétuel avec grande date. Il a expliqué que dès le début, il savait exactement ce qu’il voulait faire et que les numéros de ses produits correspondaient à leur place spécifique dans sa collection.

Une leçon d’adaptation

Sa récente incursion dans le domaine de la montre de sport, par exemple avec sa collection très noire, El Bandido, montre que ses concepts stricts sont parfaitement adaptables aux codes de la montre de sport contemporaine.

Distribution pas à pas

En ce qui concerne la distribution de ses montres, Franc Vila adopte une approche pragmatique. Il avance pas à pas car il ne veut pas ouvrir un marché sans savoir s’il peut livrer. Il souhaite construire un réseau aussi exclusif que possible, à l’image de ses montres.

En conclusion, après seulement cinq ans, les montres de Franc Vila, reconnues pour leur haute qualité et leur design audacieux, devraient pouvoir résister aux turbulences actuelles du secteur horloger. Son potentiel de développement est certainement un argument en sa faveur.

En savoir plus sur les Marques de montres espagnoles

Marquedemontre.fr est le blog par excellence pour tout savoir sur les marques de montres du monde entier.

Marques par pays