Marque de montre

marquedemontre

Haemmer

Sommaire
Haemmer logo

L’histoire de la famille Haemmer trouve ses racines en Autriche, berceau ancestral où le nom est apparu pour la première fois il y a près d’un millénaire. Le nom Haemmer, contraction du terme allemand « Hammerschmied » signifiant « forgeron », désignait probablement à l’origine une personne exerçant cette profession. Une autre théorie suggère que le nom pourrait dériver de « Hammel », renvoyant alors à une personne originaire de cette localité.

Selon Grimm et Forstemann, le nom Hammer ou Hamer évoque encore aujourd’hui les traces de Thor dans le langage populaire allemand, tirant son origine du célèbre marteau que le dieu était réputé manier.

Les origines anciennes de la famille Haemmer

La famille Haemmer s’est d’abord établie dans le sud de l’Allemagne et en Autriche, où elle s’est distinguée par ses nombreuses branches. Les premières mentions de porteurs individuels de ce nom dans les chroniques anciennes incluent « meister Hemer der smed » de Breslau, Silésie, en 1356, Hensl Hemerl d’Iglau, Bohême, en 1425, Ulrich Hamerl de Prague en 1390, et Nicolas Hamer de Worms en 1317.

L’histoire précoce de la famille Haemmer

L’histoire de la famille Haemmer, bien que brièvement esquissée ici, révèle une richesse et une diversité remarquables. Les archives historiques mentionnent notamment les années 1791, 1820 et 1836, témoignant de la présence et de l’influence de la famille à travers les âges.

Les variations orthographiques du nom Haemmer sont nombreuses et reflètent l’évolution de la langue ainsi que les mouvements et branches familiales au fil du temps. Parmi ces variations, on retrouve Hammer, Hammerer, Hamer, Hahmmer, Hahmer, et bien d’autres, chacune portant avec elle une part de l’histoire familiale.

Parmi les membres éminents de la famille Haemmer figure le baron Joseph von Hammer-Purgstall, linguiste et orientaliste de renom qui consacra cinquante ans à constituer une bibliothèque riche des œuvres les plus rares et précieuses sur l’Orient.

Migration de la famille Haemmer

Après la Première Guerre mondiale, l’Autriche devint une république et le traité de Versailles de 1919 redessina les frontières, intégrant de nombreux Allemands des Sudètes dans la nouvelle nation de Tchécoslovaquie. Au XXe siècle, de nombreux Autrichiens migrèrent vers d’autres parties de l’Allemagne, de l’Europe, ou encore vers l’Amérique du Nord. Aux États-Unis, la majorité des émigrants s’installèrent à Philadelphie avant de se diriger vers l’Ohio, le Texas, l’Illinois, la Californie, New York et le Maryland. Le Canada, notamment l’Ontario et les Prairies, accueillit également un grand nombre de colons allemands. Parmi eux, des membres de la famille Haemmer tels que Rinehart Hammer en 1729, Johann Georg Hammerer en 1770, et Carl Ludwig Hamer au Texas en 1850, marquèrent l’histoire de leur empreinte à travers le Nouveau Monde.

En savoir plus sur les Autres marques de montres

Marquedemontre.fr est le blog par excellence pour tout savoir sur les marques de montres du monde entier.

Marques par pays